Aujourd’hui, nous vous dévoilons les dessous de l’incubateur de makesense… Pour que vous compreniez qui nous sommes, nos origines et nos ambitions.

L’incubateur de makesense développe des programmes d’accompagnement sur-mesure à destination des entrepreneurs et intrapreneurs sociaux innovants. Né au sein de la communauté makesense, l’incubateur de makesense se distingue par la force de son réseau, une démarche innovante et également une attention constante pour l’impact des projets accompagnés.

Histoire, vision et ambitions

L’incubateur de makesense est né au sein de la communauté makesense à Paris. Pourquoi ? Car les bénévoles makesense, au contact des entrepreneurs sociaux, se sont rendus compte qu’il y avait une demande croissante pour un soutien plus long-terme.

En 2014, Alizée et Léa, deux gangsters de la communauté parisienne, décident de passer à l’action et lancent le premier programme d’incubation destiné aux entrepreneurs sociaux digitaux. C’est alors le début de l’incubateur de makesense. Fun fact ? Notre premier nom était : SenseCube.

Être la plateforme d’accélération des projets à impact pour favoriser la transformation d’une économie et d’une société plus durables.

Les ambitions d’Alizée et Léa ont nourri la vision de l’incubateur de makesense. Cette vision s’est répandue au-delà de la France et makesense compte maintenant des programmes d’incubation au Mexique, au Pérou, au Sénégal, au Liban et aux Philippines.

Aujourd’hui encore, nous innovons tous les jours pour aider de manière efficace et à grande échelle le plus grand nombre d’entrepreneurs sociaux. Ainsi donc, notre passion pour les entrepreneurs à impact et notre motivation à changer profondément la société sont les dénominateurs communs des 25 membres de l’incubateur.

Mais concrètement, que faisons-nous dans l’incubateur ?

Notre ambition est de pouvoir accompagner les entrepreneurs sociaux dans chaque étape de développement de leur projet à impact.

Pour les porteurs d’idée, nous avons mis en place des opérations de sensibilisation à travers la France. Que ce soit des compétitions d’entrepreneuriat social (Social Cup, Switch Up Challenge) ou des temps de sensibilisation et de rencontres (Tech4Good Tour), nous apportons des méthodologies concrètes (SenseFiction, Créations) aux porteurs d’idées pour les aider à passer à l’action et démarrer leur projet.

Pour les entrepreneurs en phase de lancement, nous développons des programmes d’accompagnement sur-mesure. Les programmes donnent accès à un coaching personnalisé, des formations collectives, un réseau d’experts et de financeurs, et la communauté de contributeurs makesense.

– Les Sprints sont des programmes collectifs, en ligne, de 6 semaines pour prototyper sa solution.

– COMBO : le programme s’adresse à des porteurs de projet issus de parcours atypiques pour accompagner leur lancement pendant 6 mois. `

– Retour Vers L’emploi : le programme, en partenariat avec Pôle Emploi, soutient pendant 6 mois des demandeurs d’emploi souhaitant trouver des solutions à l’employabilité des populations fragiles.

– Test&Learn : le programme accompagne tous les 6 mois des promotions de 8 entrepreneurs sociaux qui utilisent le digital ou les nouvelles technologies pour résoudre des problèmes sociaux ou environnementaux.

Pour les collaborateurs (intrapreneurs) souhaitant, au sein de leur organisation, développer des projets entrepreneuriaux, l’incubateur propose des accompagnements sur-mesure pour soutenir chaque étape de mise en place. Nous travaillons avec des intrapreneurs sociaux de la Société Générale, de La Poste mais également d’Emmaus, de la Croix-Rouge, ou de Paris Habitat.

Enfin, pour les entrepreneurs et intrapreneurs sociaux ayant besoin ponctuellement d’aide et de ressources, nous avons lancé une newsletter, un blog et une série d’événements thématiques (financements, RH, communication, etc.) pour libérer nos ressources et expertises au plus grand nombre.

Notre métier ?

Le métier de chaque membre de l’équipe est de 1. designer des programmes d’accompagnement sur-mesure, de 2. mobiliser les experts et méthodologies pertinentes, de 3. nourrir un réseau de partenaires, investisseurs et corporate, et 4. d’innover pour sans cesse inventer de nouveaux services et outils en fonction des entrepreneurs qui demandent notre aide.

Quelques exemples d’innovations récentes au sein de l’incubateur de makesense :

– OdiseaA la demande d’entrepreneurs sociaux basés loin de Paris, nous avons innové. Nous avons développé une newsletter et une plateforme de ressources (contenus de formations et outils). L’objectif est de rendre accessible simplement l’ensemble des contenus créés et agrégés par makesense au plus grand nombre.

– Fonds SEED ONENous voulions aller encore plus loin dans l’accompagnement d’entrepreneurs sociaux. C’est pourquoi nous avons lancé le premier fonds d’investissement makesense. Ce fonds a pour vocation de financer la phase de pré-amorçage (début de commercialisation, mais pas encore de viabilité financière) des jeunes entrepreneurs sociaux. Début des investissements prévus pour l’été 2019.

Notre modèle économique ? 

L’incubateur de makesense est un association de loi 1901. Nous pensons que chaque entrepreneur qui souhaite avoir un impact positif doit avoir accès aux meilleurs ressources et soutiens, quelque soient ses moyens financiers. C’est pourquoi la grande majorité de nos offres sont entièrement gratuites pour les entrepreneurs sociaux.

Notre modèle économique est simple. D’abord, nous bénéficions de quelques aides publiques (Mairie de Paris) à hauteur de 10% de notre budget. Ensuite, du sponsoring de programmes (BNP Paribas, AG2R-La Mondiale, Pôle Emploi, Fondation Face) couvre 40% de nos coûts. Enfin nos prestations d’accompagnement sur-mesure en B2B couvrent les 50% restants.

Ce modèle permet à l’incubateur d’être autonome et résilient financièrement.

Fait-il bon vivre dans l’incubateur de makesense ? 

L’équipe de l’incubateur est aujourd’hui composée de 25 personnes réparties dans différents programmes (sensibilisation, compétition, incubation, fonds d’investissement).

La particularité du fonctionnement chez makesense permet à chaque équipe d’intégrer ses « fonctions support ». Cela signifie que chaque membre de l’équipe prend également un rôle support (RH, commercial, budget, communication, digital, etc.). En effet, ce choix d’organisation nous permet de garder l’agilité et l’autonomie d’une jeune organisation. Par ailleurs, cela permet à chacun d’explorer de nouveaux métiers et de monter en compétences sur de nouvelles fonctions.

Il faut souligner que le bien-être, l’épanouissement et la liberté de prise de décision de chacun, est au coeur de l’ADN de notre équipe. Nous mettons en place les processus de gouvernance et temps de partage pour assurer un impact positif en externe, comme en interne. C’est un bonheur que de se retrouver chaque matin, et de penser ensemble, l’avenir de notre organisation.

Quel lien entre l’incubateur et la communauté makesense ? 

Les activités de l’incubateur sont profondément liées aux activités des autres équipes de makesense. A titre d’exemple, les ateliers de résolution de défi (holdups) sont possibles grâce à l’équipe « Community ». L’équipe Community mobilise et forme des citoyens à organiser des ateliers pour les entrepreneurs sociaux.

Il est vrai que l’accompagnement des entrepreneurs sociaux est possible grâce à la communauté de citoyens engagés dans makesense. Partout  dans le monde, ils se mobilisent pour venir en aide à des entrepreneurs qui souhaitent changer le monde.

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

VOIR AUSSI :

Découvre la dernière promotion d’incubés Test&Learn

Le programme Test&Learn en détails

Mathilde Thorel co-dirige de l’incubateur de makesense. Passionnée par les sujets d’entrepreneuriat et d’impact, elle s’est spécialisée dans l’accompagnement d’entrepreneurs sociaux innovants. Elle s’attache aujourd’hui à rendre accessible les ressources makesense à un plus grands nombres d’entrepreneurs sociaux. Elle développe les partenariats institutionnels et entreprises.