Cet article fait partie de notre boite à outils

« Lutter contre les déchets dans le tourisme & l’événementiel »

Vous avez décidé d’œuvrer à la réduction des déchets dans votre organisation de tourisme ou d’événementiel ? Bienvenue à bord ! La communication peut avoir un pouvoir extraordinaire. Elle ne permet pas uniquement d’informer, mais aussi de challenger et d’inspirer le changement. Après avoir mesuré votre impact, (étape 8), il est temps de célébrer et de faire connaître vos efforts !

Pourquoi ?

  • Gagnez de nouveaux clients et partenaires en valorisant vos efforts et votre engagement environnemental. Vous êtes une organisation responsable, luttant pour la durabilité.
    Incitez les autres à s’engager dans la réduction de leurs déchets en racontant votre histoire « Oui, c’est possible », en partageant les solutions mais aussi les autres challenges à surmonter.
    Faites la fierté de vos employés ! En reconnaissant publiquement leur travail, vous gagner leur fidélité, et attirez de nouveaux employés compétents, partageant les mêmes valeurs.

Principales recommandations

Regardez cette vidéo de 6 minutes sur la communication de vos bonnes pratiques autour du développement durable dans l’industrie du tourisme, de Xavier Font (chercheur et consultant dans ce domaine) :

Le site Web Respondeco, dont parle Xavier dans la vidéo, n’existe plus, mais vous pouvez consulter le « Guide de communication sur le tourisme durable » de Travindy, à voir ici.

Racontez votre histoire en toute honnêteté et transparence

  • Qu’est-ce qui est important pour vous et pourquoi ? Utilisez la conclusion du travail effectué dans l’étape 1
  • Restez concrets : quels projets ? Sur quels types de déchets avez-vous décidé de vous concentrer? Qu’avez vous fait ? donner des détails sur les processus opérationnels
  • Qui est impliqué ? Le personnel est le meilleur des orateurs ! Les histoires des gens sont très convaincantes, saisissez cette occasion pour reconnaître le travail de vos employés, laissez-les raconter l’histoire.
  • Présentez vos progrès : utilisez vos statistiques: « nous avons réduit notre consommation d’eau par nuitée d’invité de…% par rapport à l’année dernière ». développé à l’étape 8.
  • Succès et échecs = crédibilité : expliquez les difficultés rencontrées et la manière dont vous les affrontez (résolvez)..
  • Insistez sur votre volonté de progresser vers une meilleure gestion des déchets.
  • Continuez à contacter votre public pour des avis, mais aussi pour des idées supplémentaires sur ce qui pourrait être amélioré.
  • Exemple : la marque de chaussures durables Veja a construit toute sa communication sur ses pratiques environnementales. Regardez sur leur site Web, comment ils ont présenté leur histoire au moyen de podcasts.
Speech persuasif

Faites en sorte que votre histoire soit racontée

À travers une série d’histoires racontées, vous attirerez l’attention de votre public. Sinon, ils pourraient se lasser. Ne partez pas pour un général « nous avons réduit les déchets autant que possible. » Cela dit tout et rien !

Les journalistes en particulier seront ravis de recevoir des chiffres concrets. Aussi, si vous le pouvez, optez plus pour les ratios ou des chiffres mis en perspective plutôt que des chiffres bruts.

Exemple : au lieu de mentionner que vous avez évité la perte de 100 pailles en plastique par nuit, comparez plutôt cette quantité (via une infographie?) à une fois et demi la taille d’un Mont Blanc composé en pailles  (4 810 mètres).

Plastic issue in images

Mettre en avant les avantages pour le client

Oubliez le mot « durabilité », comme l’a souligné le blog Hopineo, il ne plaira qu’à une minorité de personnes. Mettez plutôt en avant les avantages pour vos clients. Répondez à leur question « Qu’est-ce que cela m’apporte ? » puis expliquez ce que vous faites comme justification de cet avantage.

En gardant cela à l’esprit, réfléchissez aux différents avantages que vos initiatives en matière de gestion des déchets peuvent apporter à votre clientèle: esthétique, qualité de service, bacs à ordures plus pratiques, produits recyclés uniques, prix réduits, récompense, gestion des odeurs …?

Exemple : le succès récent des aliments bio ne découle pas vraiment de la volonté de préserver la biodiversité sur la planète … mais plutôt du fait que les gens pensent que cela est meilleur pour leur santé.

Communication around sustainable tourism practices

Soyez cohérents

Dans ce monde d’informations continues, vous ne voulez pas saturer les gens avec trop d’informations, ni les perdre parce que vos messages ne sont pas clairs. Vous devrez être cohérents :

  • – Entre la communication que vous établissez en amont et l’expérience que vos clients vivront dans votre établissement.
  • – Dans votre charte visuelle et votre message (en termes de contenu, de politique éditoriale et de ton de voix).
  • Bien que nous ayons mentionné qu’il est souvent préférable de partager les histoires des gens, tels que vos employés, cela ne signifie pas que cela ne peut pas être organisé. Nous vous recommandons d’avoir une personne (ou plus) responsable de la communication, avec pour rôle d’assurer la cohérence mais aussi de répondre aux questions posées.

1. Communiquer sur site

Commencez par communiquer au sein de votre hôtel, restaurant ou lors de votre événement : informez vos invités / participants / employés mais aussi sensibilisez, changez les mentalités et les comportements. Vous devrez adapter vos messages et votre ton de voix.

La clé est d’être visible au bon endroit. L’information peut être partagée :

  • via des affiches, des infographies, des prospectus, des étiquettes à la porte, des panneaux de signalisation dans la chambre …
    oralement, lorsque les nouveaux arrivants arrivent sur vos sites
    avec un public plus large, par le biais de conférences et d’événements en direct, notamment pour partager vos actions et expériences

Vous pouvez même en faire un événement social en montrant des films et des documentaires.

Votre entreprise offre-t-elle des cadeaux aux clients / participants? Choisissez des produits responsables et durables, allez voir par exemple DreamAct ou Lygo.

2. Communiquer en ligne

Vous pouvez avoir une page spécifique sur votre site Web où vous allez développer en détail toutes les actions que vous entreprenez dans votre chemin vers la durabilité … Mais sachez que très peu de gens la liront vraiment.

Ne perdez pas d’énergie, partagez des informations environnementales et des informations relatives à votre projet dans vos médias sociaux habituels.

Partagez des vidéos : nous avons rassemblé des vidéos pertinentes sur nos YouTube playlists
Suivez les pages Facebook des médias « positifs » et partagez leur contenu. Exemples de médias français actifs : PositivrWe DemainKaizenZero Waste France.
Félicitez publiquement l’excellent travail accompli par votre équipe

Vous pouvez consulter ce guide du débutant pour les réseaux sociaux et avoir des recommandations plus spécifiques sur Facebook, Twitter ou Instagram.

communiquer de manière efficace pour un tourisme durable

Exemple : pour les hôtels français, consultez cet article où figure une liste de partenariats média potentiels à explorer.

3. Communiquer via des influenceurs

Choisissez votre média

Il existe de nombreux supports de communication connus (tels que magazines, journaux, télévision, radio, écrans, réseaux sociaux, etc.), mais veillez à vous choisir un support de communication pertinent : choisissez votre média en fonction de votre cible. Par exemple, Instagram a un faible impact sur les personnes âgées (+60). Il vaut mieux atteindre ceux que vous ciblez (clients potentiels, résidents locaux, etc.) que de nombreuses personnes qui ne serviront pas vos objectifs de communication.

Adaptez votre message au média que vous choisissez : par exemple, vous devez avoir un message impactant sur Twitter et vous devez être très visuel sur Instagram. Vous devez être très précis sur ce que vous faites également. Choisissez par exemple une revue spécialisée dans laquelle vous pourrez parler de votre projet lors d’un entretien (par exemple TV5MONDE and Voyageons-Autrement.).

Comptez sur les ambassadeurs

De nos jours, les recommandations et le bouche à oreille sont des outils très puissants ! Vous pouvez atteindre un public plus large grâce à des «ambassadeurs», c’est-à-dire des personnes influentes parmi votre public cible, qui transmettront votre message et votre concept à la communauté qui les suit et qui leur fait confiance. Contactez soigneusement les influenceurs qui sont cohérents avec votre projet (en termes d’âge, de valeurs, de croyance, etc.).

>> Et rappelez-vous que la communication est une rue à double sens. Une communication active signifie également que vous écoutez les autres et réagissez!

Partagez cet article !

Cet article fait partie de notre boite à outils

« Lutter contre les déchets dans le tourisme & l’événementiel »